Les valeurs morales en politique

vendredi 5 février 2010

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Référence : Dossier publié dans Raison publique, n°6, avril 2007, pp. 5-61.

Depuis quelques années, les « valeurs morales » ont fait un retour remarqué dans la vie politique internationale et nationale. Tous les observateurs en conviennent, certains pour s’en féliciter, d’autres pour le déplorer. Désaccord que vient rendre plus aigu le fait que chacun est bien loin de mettre dans la notion de « valeur morale » et dans la morale elle-même un même contenu. Cette évolution doit retenir toute notre attention. On observe un besoin citoyen de « moraliser » la vie publique. Qu’est-ce que cela veut dire au juste ? On constate un déplacement et une transformation des frontières entre vie privée et vie publique des gouvernants. Qu’est-ce que cela signifie ? Aujourd’hui, les candidats à diverses élections n’hésitent plus à revendiquer un discours sur des valeurs morales. Qu’est-ce que cela nous apprend sur l’évolution des sociétés démocratiques et de la vie politique en France ?

- Jean-Cassien Billier : "Le politique peut-il se passer d’une conception du bien"
- Sandra Laugier : "Le care : enjeux politiques d’une éthique féministe"
- Ruwen Ogien : "Les "valeurs morales" contre les droits"
- Denis Thompson : "La vie privée des politiques"

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Pour citer cet article :

© Raison-Publique.fr 2009 | Toute reproduction des articles est interdite sans autorisation explicite de la rédaction.

Motorisé par SPIP | Webdesign : Abel Poucet | Crédits