Carol Gilligan et l’éthique du care

mardi 23 mars 2010, par Vanessa Nurock

Version imprimable fontsizeup fontsizedown

Broché : 176 pages
Editeur : PUF
Collection : "Débats philosophiques"
Langue : Français
ISBN : 978-2-13-057344-9
Prix : 15 euros

Cet ouvrage, coordonné par Vanessa Nurock, est une introduction pluridisciplinaire aux perspectives tant théoriques que concrètes ouvertes par la pensée de Carol Gilligan. Avec les contributions de Claude Gautier, Carol Gilligan, Catherine Larrère, Sandra Laugier, Pascale Molinier, Vanessa Nurock, Patricia Paperman, Sophie Richardot et Marie-Françoise Vermunt, Frédéric Worms.

L’éthique du care, développée par la psychologue Carol Gilligan, permet de renouveler la question éthique du lien social. Elle a marqué un tournant dans l’Amérique des années 1980, au sein des champs universitaire et politique comme dans le monde professionnel. C. Gilligan invite à prendre en compte la manière dont les individus se préoccupent et s’occupent à la fois d’eux-mêmes et des autres. Elle offre une conception éthique qui n’est limitée ni à l’impartialité, ni à des principes abstraits de justice. Féministe, le care articule également l’éthique et le politique, au-delà des questions de genre, en ébranlant la dévalorisation traditionnelle des activités sociales tournées vers le soin. C’est ainsi à une meilleure prise en compte de la texture morale des relations humaines que nous invite l’éthique du care.

par Vanessa Nurock

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Pour citer cet article :
 

© Raison-Publique.fr 2009 | Toute reproduction des articles est interdite sans autorisation explicite de la rédaction.

Motorisé par SPIP | Webdesign : Abel Poucet | Crédits