Se mettre à la place d’autrui


Date de parution : 13 janvier 2015

http://pur-editions.fr/detail.php?i...

208 pages

ISBN : 978-2-7535-1474-4

Presses Universitaires de Rennes

16 €

Version imprimable fontsizeup fontsizedown

L’imagination morale

Au cours de nos discussions morales ordinaires résonne souvent une injonction familière : « Mets-toi donc à sa place ! » Comme si une des racines possibles de nos désaccords moraux était moins un défaut de raisonnement qu’un défaut de perception : non pas tant une manière d’argumenter qu’une manière de voir.

Ce livre est un effort pour décrire cet aspect particulier de nos vies morales, qui tient à notre usage de la perception et de l’imagination. Les discussions morales les plus courantes comme les plus élaborées dépendent assurément de la maîtrise de principes et de concepts. Elles mettent pourtant aussi en jeu une capacité d’une nature différente : la capacité à imaginer la situation telle qu’elle se donne à vivre non seulement pour soi-même, mais également pour les autres personnes impliquées ; à imaginer des scénarios possibles, à distribuer des rôles que nous-mêmes et les autres pouvons incarner.

À travers un parcours de la philosophie contemporaine de langue anglaise (Murdoch, Diamond, Nussbaum), mais en s’appuyant également sur les travaux récents de la psychologie de l’empathie et des exemples de fiction littéraire, cet ouvrage affirme que c’est seulement par l’effort imaginatif pour nous mettre à la place d’autrui que nous pouvons accéder à un jugement moral digne de ce nom.

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Pour citer cet article :

© Raison-Publique.fr 2009 | Toute reproduction des articles est interdite sans autorisation explicite de la rédaction.

Motorisé par SPIP | Webdesign : Abel Poucet | Crédits