• Billets
  • Parution du numéro 17 (...)

Imagination(s) environnementale(s)

Parution du numéro 17 de Raison publique

vendredi 1er mars 2013, par Patrick Savidan

Version imprimable fontsizeup fontsizedown

Raison publique consacre aux imaginaires environnementaux le dossier de sa nouvelle livraison. Dirigé par Lambert Barthélémy, cet ensemble réunit des contributions inscrites dans différents horizons disciplinaires et aborde ainsi plusieurs des dimensions culturelles de la question environnementale.

L’émergence d’un imaginaire environnemental dans la vie intellectuelle occidentale n’a rien d’une récente et extravagante lubie new age, ni rien, résolument rien, d’une dérive irrationnelle. Elle s’inscrit dans une histoire, longue, à laquelle ont aussi contribué et contribuent encore les approches scientifiques de la nature (thermodynamique, géochimie, théorie des systèmes biologiques, etc.), et qui – classiquement – enregistre les mutations qu’informent à chaque époque les changements de paradigme.

Aujourd’hui, l’imagination environnementale contemporaine se déploie dans un contexte de crise écologique devenue endémique. Sa présence dans le débat public et la structuration politique de l’écologie en témoignent, ainsi que la diffusion récente des problématiques environnementales dans tout l’espace culturel, et notamment leur évolution d’un statut contre-culturel vers celui de thématique mainstream, avec les risques de récupération que cela induit.

Ce renouvellement de l’imaginaire environnemental, à travers la multiplicité des formes qu’il explore, a profondément mis en question les canons littéraires et artistiques occidentaux véhiculant l’idéologie moderne de la soumission de la nature ; il s’est également nourri du déploiement d’approches théoriques inédites (écocritique, écoféminisme, etc.) et a introduit, en philosophie et en droit, de nouvelles manières de considérer la nature (écologie européenne, éthique environnementale nord-américaine, théories de la justice environnementale). Plutôt que de revenir sur les aspects scientifiques, économiques ou politiques, ce dossier de Raison publique se propose, afin d’en questionner la teneur, les usages et les effets, d’examiner la dimension culturelle de la question environnementale, ainsi que ses liens à la création contemporaine.

Sommaire du numéro

Pour le commander

par Patrick Savidan

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Pour citer cet article :

© Raison-Publique.fr 2009 | Toute reproduction des articles est interdite sans autorisation explicite de la rédaction.

Motorisé par SPIP | Webdesign : Abel Poucet | Crédits