Carolina Simoncini

Post-doc à l’Université de Pavie et Visiting researcher à l’Institut Jean Monnet de l’Université de Rennes, Carolina Simoncini est l’auteur d’une thèse de droit public intitulée « Il movimento delle persone nell’esperienza costituzionale liberale. Problemi antichi e nuovi » (La circulation des personnes dans l’expérience constitutionnelle libérale. Des problèmes anciens et nouveaux).


© Raison-Publique.fr 2009 | Toute reproduction des articles est interdite sans autorisation explicite de la rédaction.

Motorisé par SPIP | Webdesign : Abel Poucet | Crédits