Toni Negri

Antonio Negri, né en1933, a été professeur de philosophie politique en Italie et à l’étranger, et a longtemps dirigé l’Institut de Sciences Politiques de l’université de Padoue. Il a en particulier travaillé sur Descartes, Spinoza, Leopardi, Hegel et Marx. Parmi ses ouvrages principaux, citons, en français : Marx au-delà de Marx (1978) ; L’Anomalie Sauvage. Pouvoir et puissance chez Spinoza (1982) ; Le Pouvoir Constituant (1995) ; Il est par ailleurs, avec Michael Hardt, l’auteur de trois essais sur la mondialisation : Empire (2001) ; Multitude (2006) ; Commonwealth (2011).


 

© Raison-Publique.fr 2009 | Toute reproduction des articles est interdite sans autorisation explicite de la rédaction.

Motorisé par SPIP | Webdesign : Abel Poucet | Crédits