• Agenda
  • Ecole thématique "Normes,

Le lundi 24 juin 2013 - 09h

Ecole thématique "Normes, représentations, situations vécues"

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Télécharger cet article au format PDF (135.6 ko)
Télécharger cet article au format PDF (339 ko)

Du 24 au 28 juin 2013, se tiendra à la Maison de l’Amérique latine (217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris) une école thématique du CNRS intitulée "Philosophie normative, représentations et situations vécues".

Vous trouverez ci-dessous la présentation de l’école. Vous pouvez également télécharger le programme et les modalités d’inscription.

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter l’un des organisateurs : Marie Gaille Solange Chavel Patrick Savidan

Présentation

Cette école thématique propose d’examiner l’impact méthodologique, théorique et pratique des démarches qui arriment la réflexion sur les normes à une relation structurante aux situations vécues. Il ne s’agit pas d’invalider a priori une manière de faire, un style, un mode de questionnement analytique et plus généralement abstrait de toute référence à l’empirie ou à l’histoire, fût-ce celle de sa propre pensée. Mais il est important d’éclairer leurs différences. L’un des objets de cette école thématique consistera, à partir de sujets spécifiques, à éclairer et commenter ces différences, et à partir de là, faire émerger l’apport particulier d’une pensée philosophique qui s’intéresse aux situations vécues. Il est également nécessaire de formuler les enjeux et les difficultés propres d’une démarche philosophique qui cherche à recourir systématiquement à l’empirie : cela ouvre des questions de méthode, liées à la nécessité de travailler à partir d’autres disciplines, ou à partir de l’expérience des acteurs. En questionnant le rapport de la philosophie aux situations vécues, nous entendons instruire un dossier distinct de celui de la relation de la philosophie au « contexte » et à l’histoire des idées. L’enjeu général est donc de mieux souligner l’intérêt et les défis propres d’une démarche de philosophie normative qui met l’interdisciplinarité au cœur de sa méthode.
Ce choix engendre aussitôt trois types de questionnement solidaires entre eux :
1) Comment la pensée philosophique accède-t-elle aux situations où des normes sont exprimées, mises en jeu, discutées par ces derniers ? Comment les constitue-t-elle en « matériaux » de sa propre réflexion ? À travers quelles catégories conceptuelles (« l’expérience », « l’ordinaire », « le vécu »...) ?
2) Comment et à partir de quand ces situations peuvent-elles susciter une réflexion conceptuelle ? Cela exige-t-il de développer quelque chose comme « une philosophie de terrain » ou d’aller plutôt dans la direction d’une philosophie des représentations, une expérience vécue n’accédant à la réflexion que lorsqu’elle est racontée, mise en image, etc. ? Quelle que soit la piste retenue, la question se pose de savoir comment l’on accède à ce qui n’est pas (voire ne peut pas) être dit, relaté, représenté (thématique du silence, des ratés de la communication, des non-dits, de l’indicible, du non-représentable, du non-transmissible, etc.).
3) Dans la mesure où les sciences sociales (anthropologie et sociologie au premier chef) et certaines démarches psychologiques se sont développées avec, pour marque de fabrique, le rapport aux situations vécues, leur description, voire leur discussion critique, l’école thématique entend aussi interroger la relation qui s’établit entre la philosophie et les sciences sociales d’une part, la philosophie et la psychologie d’autre part. Cette école thématique s’inscrit de ce fait dans l’interrogation sur les modalités de la recherche interdisciciplinaire et pluridisciplinaire, et choisit de la centrer sur la philosophie normative ou la critique des normes.

par Solange Chavel

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Pour citer cet article :
Télécharger cet article au format PDF (135.6 ko)
Télécharger cet article au format PDF (339 ko)

© Raison-Publique.fr 2009 | Toute reproduction des articles est interdite sans autorisation explicite de la rédaction.

Motorisé par SPIP | Webdesign : Abel Poucet | Crédits