Anciens Numéros de Raison publique

Présentation de l’ensemble des numéros parus aux Editions Bayard (n°1 à 3), aux Presses de l’université Paris-Sorbonne (n°4 à 15) puis aux Presses universitaires de Rennes (n°16 à 20). Depuis son numéro 21, la revue Raison publique est publiée aux Editions raison publique.

Raison publique n°20, “Scepticisme, pragmatisme et philosophie du langage ordinaire”, dossier coordonné par Sandra Laugier et David Zapero (Presses universitaires de Rennes, printemps 2016).

Table des matières
SCEPTICISME, PRAGMATISME ET PHILOSOPHIE DU LANGAGE ORDINAIRE
– Sandra Laugier et David Zapero, Introduction
– Mathias Girel, L’incertitude en pratique chez J. Dewey
– Sandra Laugier, Politique du scepticisme
– Olivier Tinland, Scepticisme, ironie et pragmatisme dans la philosophie de Richard Rorty
– David Zapero, Connaissance, engagement, contexte
– Elise Marrou, Retour sur un dogmatisme peu ordinaire
– Emmanuel Hallais, Le Scpeticisme et la nature des valeurs
– Layla Raïd, Se voir de l’extérieur : Wittgenstein et les regrets de la conniassance de soi
QUESTIONS PRESENTES
– Laurence Kaufmann, « Faire être “Anonymous” » : Figuration et dé-figuration d’un collectif « impropre »
– Yves Sintomer, Les futurs de la démocratie au 21ème siècle
– Maria Eleonora Sanna, Le « Choix rationnel » de la morale sexuelle catholique ou les liaisons entre Eglise et néolibéralisme
– Serge Champeau, L’éthique des affaires. Une interprétation philosophique
– Fabrice Flipo, La COP21, un enjeu technopolotique global
– Roberto Miguelez, Logiques de la citoyenneté
– Alain Policar, La connaissance morale selon Dworkin. Le réalisme en question


Raison publique n°19, “Pourquoi Balibar?”, dossier coordonné par Marie Gaille, Justine Lacroix et Diogo Sardinha (Presses universitaires de Rennes, automne 2014.

Tite-Live

Table des matières
POURQUOI BALIBAR ?
– Introduction – Justine Lacroix, Marie Gaille & Diogo Sardinha
– Penser l’universel avec Étienne Balibar – Souleymane Bachir DIAGNE
– Violence, institutions, « politique de la civilité ». Étienne Balibar et les enjeux d’une « anthropologie politique » – Louis CARRE
– Aux bords de la démocratie. Droits de l’homme et politique chez Étienne Balibar – Martin DELEIXHE & Justine LACROIX
– Corps, santé, vie et mort dans la décision médicale : Un « chantier » pour la démocratie – Marie GAILLE
– La contribution d’Étienne Balibar à une anthropologie sans métaphysique – Diogo SARDINHA
– Le retour du complexe théologico-politique. Exception et laïcité chez Étienne Balibar – Tristan STORME
– La traversée des frontières. L’Europe entre identités et migrations – Étienne TASSIN
QUESTIONS PRESENTES
– Quand se font, et se défont, les autorités. L’énigme contemporaine de la légitimité – Jacques Arènes
– Écrire sa vie. L’équivoque de la « philosophie du conter » de Hannah Arendt – Hedwig MARZOLF
– Au cœur du désaccord moral : l’analogie – Jérôme Ravat
– L’amour comme émotion morale ? Partialité parentale et égalité des chances – Roberto Merrill
– Le peuple spectateur et l’émancipation démocratique : sur la sensibilité populiste en littérature – Federico Tarragoni
CRITIQUES
– Pour une politique de l’interprétation littéraire. A propos de : Carlo Umberto Arcuri et Andréas Pfersmann (Éds), L’interprétation politique des œuvres littéraires, Paris, Kimé, 2014 – par Canela Llecha Llop
– La mort est mon voisin. À propos de : Hélène Dumas, Le Génocide au village. Le massacre des Tutsi au Rwanda, Paris, Le Seuil, coll. « L’univers historique », 2014 – par Jean-Baptiste Mathieu


Raison publique n°18, “Retour à la vie ordinaire”, Sandra Laugier et Marie Gaille (dir.) (Presses de l’université de Rennes, Printemps 2014).

RETOUR Á LA VIE ORDINAIRE
– Sandra Laugier – Introduction
– Pascale Molinier et Lise Gaignard – L’ordinaire tient à un fil …
– Hélène L’Heuillet – Le sujet de l’inconscient, une exception ordinaire ou l’ordinaire dans la cure psychanalytique
– Sylvie Servoise – L’« ordinaire » des camps (R. Antelme, P. Levi, I. Kertész)
– Michel Naepels – Après toutes ces guerres
– Albert Ogien – Revenir à l’ordinaire – l’exercice de la connaissance en situation d’intervention
– Marie Gaille – Le retour à la vie ordinaire : un enjeu épistémologique pour la philosophie morale. Ce que nous apprend l’enquête éthique en contexte médical
– Séverine Mayol – L’ordinaire comme commencement du travail sur soi : le cas de la prise en charge des hommes et des femmes sans domicile
– Magali Bessone – Le territoire national comme ordinaire de la solidarité politique : réflexions à partir du cas des roms migrants en Europe
– Hourya Bentouhami – Qu’est-ce que réparer ? De la justice réparatrice à la réparation du bien commun
QUESTIONS PRESENTES
– Stephen Holmes – Repenser le libéralisme et la terreur
– Caroline Guibet-Lafaye – Domination sociale et représentations du juste : l’actualité d’Axel Honneth
– Laura Quintana – Démocratie, conflit, violence. Du pari conceptuel aux impasses politiques de la Marche patriotique en Colombie.
CRITIQUES
– Quand la recherche littéraire redécouvre les émotions – A propos de : Modernités 34. L’émotion, puissance de la littérature ?, textes réunis et présentés par Emmanuel Bouju et Alexandre Gefen, Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, 2013 (par Jean-Baptiste Mathieu).
– La République n’a pas dit son dernier mot – A propos du dossier « Neo-republicanismo », paru dans la revue Diacritica, 24/2, 2010 (par Naël Desaldeleer).
– Revers silencieux de la violence – à propos de Michel Naepels, Conjurer la guerre. Violence et pouvoir à Houaïlou. Nouvelle-Calédonie, Paris, Éditions de l’EHESS, 2013 (par Diogo Sardinha).


Raison publique n°17, “Imagination(s) environnementale(s)” (Presses de l’université de Rennes, hiver 2012)

Sommaire
Imagination(s) environnementale(s)
– Introduction – Imaginer l’environnement aujourd’hui, par Lambert Barthélémy
– Penser l’imagination environnementale française sous le signe de la différence, par Stéphanie Posthumus
– Imaginaire du dernier homme et éthique environnementale, par Hicham-Stéphane Afeissa
– Apocalypse écologique dans le roman du XXe siècle : Ravage de Barjavel et La leyenda de los soles de Aridjis, par Laurence Pagacz
– À l’ouest du nouveau ? Imaginaire environnemental et neo-western, par Denis Mellier
– Pompoko, une allégorie politique Mythe local et urgence mondiale, par Nathalie Dufayet
– Le cinéma de l’humilité : un imaginaire environnemental cinématographique, par Estelle Bayon
– Une lecture kinésique du paysage dans les écrits de la chorégraphe Simone Forti, par Julie Perrin
– La ville-paysage du xxie siècle : une symbiose de l’architecture et de la nature, par Aurélie Michel
– Climat(s) : nouveau paradigme pour l’architecture ?, par Thierry Mandoul
– Le Land Art : une esthétique de la nature, par Raphaël Larrère
– Nature à lire, par Gilles Clément
– « La régulation, l’accident, la survivance ». Trois figures de l’œuvre contemporaine en rapport avec la nature au bord des réseaux, par Bernard Guelton
Questions présentes
– Discrimination positive et « diversité » : les chaînons manquants, par Daniel Sabbagh
– La dignité humaine kantienne : Une justification théorique des transplantations d’organes ?, par Cléa Sambuc et Pierre Le Coz 219
– La notion de guerre totale. La logique cryptée des sources schmittiennes, par Céline Jouin
Critiques
– Sommes-nous dans une « démocratie de la connaissance » ?, par Serge Champeau
– Le ressentiment : chemin de traverse vers la justice sociale ?, par Solange Chavel
– Comprendre Melville ?, par Patrick Savidan


Raison publique n°16, “Complot et terreur. Imaginaires politiques de la peur” (Presses universitaires de Rennes, Printemps 2012)

Avant-propos
Le complot dans l’imaginaire politique contemporain
– Introduction par Aurélie Ledoux
– « Le complot entre rhétorique théologique et rhétorique politique », par Jean-Philippe Schreiber
– « Rhétorique et topique de la conspiration », par Emmanuelle Danblon et Loïc Nicolas
– « Théories du complot ou théories globales : tracé d’une frontière épistémologique », par Arnaud Rosset
– « L’effet “Fort” et les damnés du mythe du complot », par Gérald Bronner
– « Le complot, moteur de l’histoire dite “secrète” », par Olivier Dard
– « Conspirationnisme, anti-impérialisme et nouveau populisme : comment les « théories du complot » politisent le social au Venezuela de Chávez », par Frederico Tarragoni
– « Réflexion sur la pensée conspirationniste », par Pierre-André Taguieff
Imaginaires de la terreur
– Introduction, par Philippe Zard et Frédérique Leichter-Flack
– « La grande Terreur vue au travers d’un journal intime », par Luba Jurgenson
– « Mémoire de la terreur, mémoire terrifiée », par Annie Epelboin
– « La terreur d’imaginer : Zabel Essayan, Hagop Oshagan », par Catherine Coquio
– « Le roman contre-révolutionnaire de Balzac à Anatole France : quelques remarques sur la mise en fiction de la Terreur », par Gérard Gengembre
– « Robespierre au cinéma », par Antoine de Baecque
Questions présentes
– « Coopération, compétition et moralité : la main invisible du marché et la division du travail moral », par Pierre-Yves Néron
– « L’obscurité, face cachée de la vie morale », par Roger Fjellstrom
Grand angle
« Agir en règle. Le pari grammatical de la sociologie pragmatique à l’épreuve de la critique », par Laurence Kaufmann
Critiques
– « Destinées contemporaines du concept de vie » – à propos de : Joëlle Vailly, Janina Kehr & Jörg Niewöhner (dir.), De la vie biologique à la vie sociale. Approches sociologiques et anthropologiques, Paris, Éditions La Découverte, coll. « Recherches », 2011 (par Peggy Cordon-Tessier).
– « Soi-même par les livres » – à propos de : Marielle Macé, Façons de lire, Manières d’être, Paris, Gallimard, coll. « Essais », 2011 (par Jean-Baptiste Mathieu).
– « Penser la “banalité du mal radical” avec et contre Arendt » – à propos de : Nicolas Grimaldi, L’Inhumain, Paris, PUF, coll. « Perspectives critiques », 2011 (par Marlène Jouan).


Raison publique n°15, “Le Travail sans fin” (Presses de l’université Paris-Sorbonne, automne 2011)

Le travail sans fin
– Introduction, par Sylvie Servoise
– Écrire le travail : Vers une sociologisation du roman contemporain ?, par Dominique Viart
– Homo œconomicus et écriture poétique : analyse d’une mise à l’épreuve, par Pauline Vachaud
– Que faire du novlangue de l’entreprise ? Quelques exemples contemporains (Beinstingel, Caligaris, Kuperman, Massera), par Jean-Paul Engélibert
– Travail en noir. Le travail dans le roman policier contemporain, par Isabelle Krzywkowski
– La littérature française contemporaine face à la question ouvrière : l’invention d’un « nouveau » réalisme (François Bon, Jean-Paul Goux), par Corinne Grenouillet
– Un travail sous contrôle : représentations de l’employé de bureau du XIXe au XXe siècles, par Hélène Campaignolle
– Naissance du bureau, par Nikil Saval
– Chômer, par Guillaume Le Blanc
– Travailler pour être reconnu ? Ambivalences et régimes de la reconnaissance au travail, par Alice Le Goff
– Vocation, ambition, aliénation : le travail dans les œuvres de Gustave Flaubert, d’Italo Svevo et de Robert Musil, par Emmeline Céron
– Le travail et ses fins dans les éloges de la paresse, par Henri Jorda
Questions présentes
– L’autonomie en question : pratique éthique et enjeux politiques, par Marta Spranzi & Véronique Fournier
– Prendre l’enseignement à domicile au sérieux, par Pablo da Silveira
– Pour une diversification des sources du soin aux enfants, par Anca Gheaus
– Le rôle de l’histoire dans la pensée politique de Charles Taylor, par Martin Deleixhe
Critiques
– Les humanités au service de la démocratie – À propos de : Martha Nussbaum, Not for Profit. Why Democracy Needs the Humanities (par Jean-Baptiste Mathieu)
– Principe d’égalité et obéissance : justifier la démocratie – À propos de : Thomas Christiano, The Constitution of Equality: Democratic Authority and Its Limits (par Juliette Roussin)
– Voir et entendre les animaux : quelle philosophie des animaux ? – À propos de : Françoise Armengaud, Réflexions sur la condition faite aux animaux et d’Alain Leygonie, Les Animaux sont-ils bêtes ? (par Anne Le Goff)


Raison publique n°14, “Grammaire de la vulnérabilité” et “L’Art de l’intime” (Presses de l’université Paris-Sorbonne, Printemps 2011)

Grammaires de la vulnérabilité
– Introduction, par Marie Gaille et Sandra Laugier
– Les vulnérables et le géomètre. Sur les usages du concept de vulnérabilité dans les sciences sociales, par Estelle Ferrarese
– Le care, le souci du détail et la vulnérabilité du réel, par Sandra Laugier
– La terre est-elle fragile ?, par Catherine Larrère
– Comment définir la vulnérabilité ? L’apport de Robert Goodin, par Marie Garrau
– Principe d’autonomie et vulnérabilité en droit de la santé, par Denis Berthiau
– Les écuries d’Augias : mythe de la performance et déni de vulnérabilité, par Pascale Molinier
– Décidera bien qui décidera le dernier ! Vulnérabilité effective et « bonne décision » en contexte hospitalier, par Marie Gaille
– La vulnérabilité dans un milieu carcéral,par Vanessa Andrade de Barros, José Newton Garcia de Araújo & João Batista Moreira Pinto
– Vulnérabilité et non-domination : quels enjeux pour la justice pénale ?, par Christophe Béal
Grand Angle
– Sécularisme et cosmopolitisme. Héritages, controverses, perspectives, par Étienne Balibar
Questions présentes
– Qu’est-ce qu’un bon compromis ?, par Philippe Van Parijs
– Le peuple, les masses ou les sujets. L’histoire des Annales face à la critique de Jacques Rancière, par Florence Hulak
Littérature, arts et culture – L’art de l’intime
– Introduction, par Sylvie Servoise
– Une peinture de l’espace intime, par Vanina Mozziconacci
– D’un voyage l’autre : du moyen de transport comme lieu de l’introspection et de la fiction de l’intime chez Marcel Proust, Virginia Woolf et Fernando Pessoa, par Sandra Cheilan
– Alan Pauls, l’écriture ou l’arène de l’intime, par Gersende Camenen
– Ce que dit l’autofiction : les écrivains et leurs fractures, par Arnaud Genon
– Journal personnel : l’intimité destinée/dévoilée, par Alice Tuerlinckx
– Reconfiguration de la notion d’intimité : l’exemple du journal intime en ligne, par Anaïs Aupeix
– La web-intimité, par Nicolas Thély
– L’œil numérique du cyclope, par Ophélie Hernandez
Critiques
– Entre autocensure, propagande et subversion : le cinéma face aux dictatures du vingtième siècle – À propos de : Raphaël Muller & Thomas Wieder (dir.), Cinémas et régimes autoritaires au XXe siècle (par Pierre-Simon Gutman)
– L’« idée » de justice contre la théorie : Rawls au crible de Sen – À propos de : Amartya Sen, L’Idée de justice (par Cédric Rio)
– Politiques de l’empathie – À propos de : Frans de Waal, L’Âge de l’empathie (par Alexis Cukier)
– La non-domination, la France et ses illusions – À propos de : Cécile Laborde, Français, encore un effort pour être républicains.(par Naël Desaldeleer)


Raison publique n°13, “Martha Nussbaum – Emotions privées, espace public” et “La littérature pour la jeunesse : une école de la vie?” (Presses de l’université Paris-Sorbonne, novembre 2010)

Sommaire
Martha Nussbaum – Emotions privées, espace public
– Introduction, par Solange Chavel
– Egalite et amour à la fin du Mariage de Figaro : constituer les émotions démocratiques, par Martha Nussbaum
– Qui a besoin d’une ≪ éthique à visage humain ≫ ?, par Ruwen Ogien
– Des valeurs contextuelles ou universelles ?, par Marc Pavlopoulos
– Martha Nussbaum, l’éthique et la forme de vie, par Piergiorgio Donatelli
– Publicisation de l’espace privé et privatisation de l’espace public, par Michela Marzano
– Emotions et politique chez Martha Nussbaum : la question du rapport a soi, par Estelle Ferrarese
– Ethique et littérature : Nussbaum contre Nussbaum, par Alice Crary
– La jalousie est-elle une passion privée ?, par Gabrielle Radica
– Fiertés et dégouts dans l’éthique de première personne, par Patrick Pharo
Questions présentes
– Michel Foucault et la question du droit, par Philippe Chevallier
– Pluralisme et relations interethniques : le cas du racisme républicain, par Sophie Guérard de Latour
– Division du social et auto-institution : le projet démocratique selon Castoriadis et Lefort, par Nicolas Poirier
– Europe néo-libérale ? Les limites d’une interprétation téléologique de l’intégration européenne, par Sigfrido Ramírez Pérez
Littérature, arts et culture – la littérature pour la jeunesse : une Ecole de vie ?
– Introduction, par Sylvie Servoise
– L’Ecole de la fiction : formation, formatage et déformation dans la littérature de jeunesse contemporaine, par Laurent Bazin
– La célébration de la lecture dans le roman français contemporain pour la jeunesse, par Gilles Béhotéguy
– Les mises en scène dans les albums enfantins des apprentissages dans la relation entre adultes et enfants : des évolutions significatives des modalités éducatives, par Stéphane Bonnery
– Portraits engages d’adolescentes entre deux cultures. Conflits genres, culturels et sociaux dans deux romans pour la jeunesse de Jeanne Benameur, par Isabelle Charpentier
– Des minorités plus visibles : réflexions d’auteurs jeunesse, par Michèle Bacholle-Bošković
– Le vampire et la jeune fille, ou comment grandir à l’ombre de Twilight, par Isabelle Casta
– Poudlard : une école contre la mort ?, par Éric Auriacombe
– Récits argentins pour les enfants : lorsque les écrivains franchissent les tabous, par Maud Gaultier
– A quoi pense la littérature de jeunesse ? Philosopher avec les enfants grâce à la lecture de récits, par Edwige Chirouter


Raison publique n°12, “La Sagesse collective” et “Figures et figurations du politique” (Presses de Paris-Sorbonne, avril 2010)

Sommaire
Dossier – La sagesse collective
– La raison démocratique : les mécanismes de l’intelligence collective en politique, par Hélène Landemore
– Le Mythe de l’électeur rationnel et la théorie politique, par Bryan Caplan
– Au-delà de l’ignorance rationnelle, par Gerry Mackie
– L’ingénierie optimale d’une assemblée constituante, par Jon Elster
– Sagesse collective et construction des institutions, par Adrian Vermeule
– Sanior pars et Maior pars dans les aréopages contemporains. Le cas des comités d’évaluation des médicaments en France et aux États-Unis, par Philippe Urfalino
Littérature, arts et culture – Figures et figurations du pouvoir politique
– Introduction, par Sylvie Servoise
– Aux sources d’un imaginaire réactionnaire. Figurer le pouvoir politique décadent, de Barrès à Drieu la Rochelle, par Jean-Michel Wittman
– U.S.A. de John Dos Passos : démystification et refondation du rêve politique américain, par Aurore Peyroles
– Les spécificités du pouvoir politique figuré par l’enfant : Le Roi blanc de György Dragomán et Le Grand Cahier d’Agota Kristof, par Gabrielle Napoli
– Ironie du pouvoir, pouvoir de l’ironie dans L’année de la mort de Ricardo Reis de José Saramago, par Benoît Doyon-Gosselin et David Bélanger
– Le Grand Inquisiteur, figure du pouvoir contemporain, par Caroline Julliot
– Combattre les « forces obscures » du naturalisme : les vertus du simulacre pour mettre en scène le pouvoir politique (Ghelderode, Genet et Py), par Isabelle Ligier-Degauque
– La représentation du président américain à Hollywood : l’image troublée d’un leader, d’Abraham Lincoln à George W. Bush, par Éric Nuevo
– (Dés)ordre : corps ordinaires et figures politiques dans Les Harmonies Werckmeister de Béla Tarr, par Estelle Bayon
Critiques
– L’avenir du libéralisme aux États-Unis et en Europe. – À propos de : Alan Wolfe, The Future of Liberalism (par Serge Champeau)
– Entre procédure et droits, quel critère de la démocratie ? – À propos de : Corey Brettschneider, Les Droits du peuple (par Giulia Pozzi)
– L’éthique face à la complexité de l’existence – À propos de : Kwame Anthony Appiah, Experiments in Ethics (par Thibaud Zuppinger)


Raison publique n°11, “La Chose publique” (Presses de Paris-Sorbonne, octobre 2009)

Sommaire
La chose publique
– Introduction, par Solange Chavel
– Voir le pouvoir. L’image composite de l’abbé Nicéron, par Bruno Latour
– Qu’est-ce que la « chose » de la Res Publica ?, par Oleg Kharkhordin
– La Res Publica et sa matérialité chez Thomas Hobbes, par Quentin Skinner
Grand angle
– Ni mondial ni national : des assemblages originaux de territoires, d’autorité et de droits, par Saskia
Sassen
Questions présentes
– Éducation à la citoyenneté et parité de participation, par Caroline Guibet-Lafaye
– Deux façons de mesurer la liberté de procréation, par Speranta Dumitru
– Pour une éthique de la vulnérabilité, par Corine Pelluchon
Littérature, arts et cultures – L’œil des séries. Sur les séries télévisées américaines
– Introduction, par Sylvie Servoise
– Les séries télévisées : bref parcours à travers la littérature critique américaine, par Solange Chavel
– La France et les États-Unis au miroir des séries. Entretien avec Martin Winckler, réalisé par Sylvie Servoise
– 24 heures chrono ou comment justifier la torture, par Jean-Cassien Billier
– La compagnie des hommes, par Matthieu Rémy
– Morts en séries : représentations et usages des cadavres dans la fiction télévisée contemporaine, par Pierre Mercklé et Thomas Dollé
– La Folie de la cohésion – sur la série Dexter, par Jean-Marie Samocki
– Chris Carter paranoïaque ? Le complexe sémantique de la perte comme vecteur herméneutique et créatif, par Séverine Barthes
– Les séries télévisées : éthique du care et adresse au public, par Sandra Laugier
Critiques
– L’épreuve de la vulnérabilité. À propos de Corine Pelluchon, L’Autonomie brisée. Bioéthique et philosophie (par Marie Garrau)
– Schmidt et le théologico-politique. À propos de Tristan Storme, Carl Schmitt et le marcionisme (par Geoffroy Lauvau)
– Une relecture de la modernité politique. À propos de Bruno Bernardi, Le Principe d’obligation (par Damien Clerget)
– L’expérience dans la philosophie transcendantale. À propos de Valérie Kokoszka, La Médiation de l’expérience (par Philippe Descamps)
– L’Histoire de la philosophie politique selon Rawls. À propos de John Rawls, Leçons de philosophie politique (par Nicola Riva)


Raison publique n°10, “Excuses d’Etat” (Presses de Paris-Sorbonne, mai 2009)

Excuses d’Etat
– Jacques Sémelin : Les excuses d’État en politique étrangère après les crimes de masse
– Lionel Babicz : Japon-Corée : de vaines excuses ?
– Anne Bazin : Excuses et gestes symboliques dans le rapprochement de l’Allemagne avec ses voisins de l’Est
– Laetitia Bucaille : Exiger des excuses de la France
– Valérie Rosoux : La politique africaine de la Belgique : entre génuflexion et injonctions
– Élise Féron : Le legs colonial et la question des excuses dans la diplomatie britannique
– Pablo de Greiff : Le rôle des excuses dans les processus de réconciliation nationale ou comment promouvoir la confiance des citoyens envers des institutions dignes de confiance
– Jean-Marc Ferry : L’éthique reconstructive comme éthique de la responsabilité collective
– Jean-Cassien Billier : Le paradoxe des excuses
– Ariel Colonomos : Pour une civilité mondiale des excuses
Grand angle
– Martin O’Neill : Entreprises et conventionnalisme : régulation, imposition et justice sociale
Questions présentes
– Philippe Descamps : Le sacre de l’espèce humaine ou l’abolition de la naissance
– Fabienne Brugère : Le spectacle de la souffrance peut-il être moral ?
– Ludovic Frobert : La réception des débats allemands sur le capitalisme en France au tournant 1900
Littérature, arts et culture
– Koula Mellos : L’identité turque à la croisée des chemins : Mon Nom est Rouge d’Orhan Pamuk
– Raffaello Palumbo Mosca : Le corps et le sang de l’Italie : littérature, éthique et société
– Sylvie Servoise : L’Homme qui tombe de Don DeLillo ou le monde de l’après
– Solange Chavel : Perception morale, représentation sociale : les Afro-américains dans les séries télévisées américaines. L’exemple du Cosby Show et de The Wire
Critiques
– La proximité : réinvention de la légitimité politique. À propos de Pierre Rosanvallon, La Légitimité démocratique (par Solange Chavel)
– Engagement et rationalité pratique. À propos de Fabienne Peter et Hans Bernhard Schmid (dir.), Rationality and Commitment (par Emmanuel Picavet)
– Conséquentialisme et déontologie : pièces pour une procédure en canonisation. À propos de Ruwen Ogien et Christine Tappolet, Les Concepts de l’éthique (par Solange Chavel)


Raison publique n°9, “Femmes et multiculturalisme : quelle reconnaissance pour quelle justice ?” (Presses de Paris-Sorbonne, décembre 2008.

Femmes et multiculturalisme : quelle reconnaissance pour quelle justice ?
– Le multiculturalisme nuit-il aux femmes ?, par Susan Moller Okin
– États du multiculturalisme, par Will Kymlicka
– Politiques de la reconnaissance, par Daniel Innerarity
– La dimension communautarienne du républicanisme français : L’affaire du foulard islamique comme réactivation d’un imaginaire national, par Sophie Heine
– Un féminisme musulman occidental, pourquoi (faire) ?, par Soumaya Mestiri
Questions présentes
– Pierre Manent et l’examen de la démocratie européenne : La reviviscence d’une systématique d’extraction schmittienne, par Tristan Storme
– De l’autorité démocratique : un cadre philosophique, par David M. Estlund
Critiques
– Les conditions spirituelles de la modernité, par Bernard Gagnon
– Paix civile et désir de justice, par Kora Andrieu
– Comprendre les violences de masse, par Kora Andrieu
– Sociologie de la reconnaissance, par Solange Chavel


Raison publique n°8, “La justice environnementale” (Presses de Paris-Sorbonne, avril 2008)

Sommaire
La justice environnementale
– Les théories de la justice intergénérationnelle. Synopsis à l’usage des durabilistes presses, par Axel Gosseries
– L’Éthique environnementale : la défaite du politique ?, par Anne-Christine Habbard
– Questions environnementales et participation démocratique, Joëlle Zask
Grand angle
L’individu perdu, par John Dewey (trad. fr. J. Nestor)
Questions présentes
– La crise de l’État belge : un défi pour la raison publique, Hugues Dumont
– Du suffrage universel à la participation universelle. Pour une obligation libérale de se rendre aux urnes, par Justine Lacroix
– La démocratie cosmopolitique et ses critiques : une analyse, par Daniele Archibugi
Critiques
– Itinéraire posthume de l’antilibéralisme schmittien. Un héritage incontournable ? À propos de Jan-Werner Müller, Carl Schmitt : un esprit dangereux (par Tristan Storme)
– Lorsque la clarification des sources se fait politiquement constitutive. À propos de J. H.H. Weiler, L’Europe chrétienne ? Une excursion (par Janie Pélabay)
– A propos de Mohammed Abed Al-Jabri, La Raison politique en Islam. Hier et aujourd’hui (par Solange Chavel)
– A propos de Ludovic Chevalier (dir.), Le Politique et ses normes (par Naïma Hamrouni)


Raison publique n°7, “Démocratie : la voie européenne” (Presses de Paris-Sorbonne, octobre 2007)

Démocratie : la voie européenne
– Dépasser le « malaise européen » : la voie cosmopolitique de l’intégration européenne, par Jean-Marc Ferry
I. Théories politiques
– L’Europe cosmopolitique et la citoyenneté du monde, par Étienne Tassin
– Comment raconter l’Europe tout en prenant la diversité narrative au sérieux ?, par Kalypso Nicolaïdis et Janie Pélabay
– L’ordre publique européen : retour sur la question du patriotisme constitutionnel européen, par Jan-Werner Müller
– Comment peut-on être européen ?, Paul Magnette
II. Réponses pratiques
– La crise de légitimé de l’union européenne, par Thierry Chopin
– Une Europe plus politique, par Loukas Tsoukalis
– Projet de démocratie perpétuelle : ratification des traités et démocratie directe en l’union européenne, par Francis Cheneval
– Union européenne : le défi de la réversibilité, par Yves Bertoncini
Questions présentes
– John Stuart Mill ou comment se forme une nation ?, par Jean-Christophe Merle
– La connaissance et la praxis des réseaux comme projet politique, par Yannick Rumpala
– Remarques sur l’inégalité politique, par Serge Champeau
Critiques
– Lire l’Essai sur la révolution de Hannah Arendt après la chute du mur de Berlin, par Dick Howard-
– D’un centrisme introuvable. À propos du livre d’Aurelian Craitu, Le Centre introuvable, par Lucien Jaume
– Quelle critique pour la société ? À propos de deux livres de Axel Honneth : La Société du mépris et La Réification, par Solange Chavel


Raison publique n° 6, “Les valeurs morales en politique” (Presses de Paris-Sorbonne, avril 2007)

Sommaire
Les valeurs morales en politique
Ronald Dworkin : Ethique du libéralisme (entretien conduit par Kora Andrieu)
Jean-Cassien Billier : Le politique peut-il se passer d’une conception du Bien ?
Sandra Laugier : Le care : enjeux politiques d’une éthique féministe
Ruwen Ogien : Les « valeurs morales » contre les droits
Dennis Thompson : La vie privée des politiques
Grand Angle
Thomas Pogge : Reconnus et bafoués par le droit international : les droits de l’homme des pauvres du monde
Questions présentes
Axel Gosseries : Sur l’éthique dans la récolte de fonds
Klaus Günther : Droits, États et théorie de la discussion
Véronique Munoz-Dardé : Plaidoyer pour la différence : l’idéal politique de l’égalité
Critiques
La consommation au prisme de l’éthique (Hélène L’Heuillet), à propos de Gilles Lipovetsky, Le Bonheur paradoxal. Essai sur la société d’hyperconsommation (2006)
L’Estime. Le rôle de la réputation dans la stabilisation des normes publiques (Solange Chavel), à propos de Geoffrey Brennan & Philip Pettit, The Economy of Esteem (2004)
La Justification de l’Union européenne (Justine Lacroix), à propos de Glyn Morgan, The Idea of a European Superstate. Public Justification and European Integration (2005)
Les nouveaux horizons de la dignité (Bernard Gagnon), à propos de Martha Nussbaum, Frontiers of Justice. Disability, Nationality, Species Membership (2006)
Des usages politiques de la honte (Solange Chavel), à propos de Martha Nussbaum, Hiding From Humanity. Disgust, Shame and the Law (2004)


Raison publique n° 5, “Les Métamorphoses de la souveraineté” (Presses de Paris-Sorbonne, Octobre 2006)

Table des matières
Les métamorphoses de la souveraineté
Ulrich Beck & Anthony Giddens : L’Europe telle qu’elle est. Un point de vue cosmopolitique
Daniel Innerarity : Gouverner une société complexe
Jean Louise Cohen : Les transformations contemporaines de la souveraineté
Questions présentes
Ruwen Ogien : Sexe et art. L’invention du moralisme esthétique
Christian Nadeau : Autodéfense et conflits internationaux
Émeric Travers : Un Libéralisme enraciné. Civisme et subjectivité chez Benjamin Constant
Critiques
Jean-Fabien Spitz, Le moment républicain en France (par Solange Chavel)
Carole Reynaud-Paligot, La République raciale (par Mickaël Vaillant)


Raison publique n°4, “Le socialisme a-t-il un avenir ?” (Presses de Paris-Sorbonne, mai 2006)

Avant-propos

Le Socialisme a-t-il un avenir ?
Michael Walzer : Le socialisme aujourd’hui : expérimentations et inclusion
Daniel Innerarity : L’avenir libéral du socialisme
John Roemer : Perspectives socialistes : de l’assurance à la solidarité
Marc Fleurbaey : L’avenir est à la démocratie
Philippe Van Parijs : La gauche doit-elle être socialiste ?
Laurent Bouvet : Le défi réformiste de la gauche française

Questions présentes
Justine Lacroix et Paul Magnette : Pourquoi nous ne sommes pas Américains. Réflexions sur les principes de la constitution européenne
Dick Howard : La politique de la volonté comme antipolitique. Réflexions sur la démocratie américaine.
Philippe Descamps : Sur la consécration de la notion d’espèce humaine. Quand la bioéthique bouleverse le droit.
Laurent de Briey : Une démocratie peut-elle interdire les partis antidémocratiques ?

Critiques
Jeremy Rifkin, L’âge de l’accès. La nouvelle culture du capitalisme (par Solange Chavel)
Emilio Gentile, Les Religions de la politique. Entre démocraties et totalitarismes (par Solange Chavel)


Raison publique n°3, “Un nouvel impérialisme ?” (Editions Bayard, octobre 2004)

Sommaire
Avant-propos, par Patrick Savidan
Débat
– Alain Boyer, Vers la démocratie perpétuelle
– Michael Walzer, Un impérialisme américain ?
Positions
– Anne Fagot-Largeault, Questions d’éthique et débat public. A propos de l’arrêt Perruche
– François Cuzin, Les handicaps de la recherche publique en France
– Patrick Savidan, Démocratie : ce que peut la Constitution (et ce qu’elle ne peut pas !)
Recension
– Patrick Savidan, Léo Strauss et la droite américaine



Raison publique n° 2, “Vers une e-démocratie ?” (Editions Bayard, Avril 2004).

Sommaire
Avant-propos, par Patrick Savidan
Débat
– Cass R. Sunstein, Délibération, nouvelles technologies et extrémisme
– Jean-Michel Besnier, Laïciser internet. Les TIC et le temps
Positions
– Monique Canto-Sperber, Questions d’éthique et débat public. A propos de l’arrêt Perruche
– Onora O’Neill, Autonomie, le roi est nu
– Nicolas Weill, L’antisémitisme actuel est-il vraiment « nouveau » ?
Recension
– Hélène L’Heuillet, La police à la lumière de la raison


Raison publique n° 1, “Délibération et gouvernance : l’illusion démocratique?” (Editions Bayard, Octobre 2003).

Tite-Live

Sommaire
Avant-propos, par Patrick Savidan
Débat
– Alain Renaut, Le politique aujourd’hui
– Jürgen Habermas, Au-delà du libéralisme et du républicanisme, la démocratie délibérative
Contributions
– Ridha Chennoufi, Etats autoritaires et citoyenneté au Maghreb
– Ruwen Ogien, Le clonage n’est pas un problème moral
– Thomas W. Pogge, « Porter assistance » aux pauvres dans le monde
Recensions
– Nicholas Southwood, Raisons d’agir – à propos de Simon Blackburn, Ruling Passions. A Theory of Practical Reasoning et de Thomas Scanlon, What We Owe To Each Other.
– Patrick Savidan, Les légitimités de l’Union européenne – à propos de Jean-Louis Quermonne, L’Europe en quête de légitimité et de Jean-Paul Fitoussi, La Règle et le choix. De la souveraineté économique en Europe.